Digne-les-Bains - Regards croisés Agrandir

Digne-les-Bains - Regards croisés

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation sur ce livre, soyez le premier.
Note / écrire un commentaire

TITRE épuisé

sut_digne

9782813802712

128 pages / Format 16,5 x 23,5 cm / Guy Reymond / Sutton

Digne, devenue Digne-les-Bains en 1988, a la particularité d'avoir connu, au cours de son histoire, deux implantations successives : la première, gallo-romaine, au quartier du Bourg, puis celle, à partir du XIIe siècle, au Rochas. En 1862, les communes de Courbons, des Sièyes et de Gaubert furent annexées afin d'augmenter une population qui avait été décimée par la peste en 1629 et pour obtenir le droit de relier la ville au chemin de fer.

Tout récemment, en 1974, ce fut le tour du village des Dourbes d'être rattaché au chef-lieu. Depuis les années 1960, la ville est partie à la « conquête de l'ouest », transformant le quartier des Sièyes, « le jardin de Digne », en lotissements et en zones artisanale et commerciale au détriment du centre-ville qui conserve les administrations.

La mise en parallèle de photos du début du XXe siècle avec des clichés pris très récemment nous montre les changements opérés en un siècle. Et dans ce jeu des comparaisons, chacun pourra se faire sa propre idée en se laissant aller à regretter ou non une époque révolue.

 

Guy Reymond, né à Digne, archiviste de sa ville natale pendant vingt-cinq ans, est passionné d'histoire locale. De 1988 à 1995, il a fait paraître dans le bulletin municipal Le Dignois une rubrique intitulée « Hier... Aujourd'hui, une rue, un nom », sur un thème qui lui est cher, l'évolution de sa ville et l'étymologie des noms des rues.

Nouveaux produits