Paolo Roversi - Studio Luce

200,00 €
Ean 13 : 9782954650630

Livre relié de 420 pages
Format 19 x 24 cm
Epuisé ailleurs, disponible chez Delattre Livres.
1 exemplaire disponible seulement
(Mise à jour : 15/01/2023 : réservé pour un client)
Neuf sous film plastique d'origine
Texte en anglais

La plus importante monographie de Paolo Roversi !

 

Paiements sécurisés

  Politique de livraison

48 à 72 heures

  Politique retours

14 jours

Résumé du livre : Paolo Roversi - Studio Luce

Ce catalogue de l’exposition au Musée d’art de Ravenne (MAR) en Italie du 10 octobre 2020 au 10 janvier 2021 offre une opportunité unique d’explorer et de comprendre les images de l’artiste et d’entrer ainsi dans son imaginaire. Ainsi, en hommage à Dante et pour commémorer le 700e anniversaire de sa mort, Paolo Roversi présente au public une large sélection de photos issues de ses archives, qui célèbrent la figure de la muse : au MAR, la Béatrice de la Divine comédie sera donc réincarnée sous l’objectif du photographe par Natalia Vodianova, Kate Moss, Naomi Campbell et Rihanna… ; préface “A Photography of Shadows” par Chiara Bardelli Nonino, postface “Light from Light, Soul from Soul” de Emanuele Coccia, photos en n.b.

Né à Ravenne en 1947, Paolo Roversi s’installe à Paris en 1973 où il vit et travaille toujours dans son studio de la rue Paul Fort – ce même Studio Luce d’où vient le nom de l’exposition. Bien qu’aujourd’hui, il passe la majeure partie de son temps loin de sa ville natale, il a pourtant presque tout emporté de son enfance et ses inspirations majeures viennent directement de Ravenne : sa recherche d’une beauté pure, presque spirituelle, trouve sa source dans les scintillantes mosaïques de Sant’Apollinaire, San Vitale et Galla Placidia, ces lieux aux atmosphères rares, imprégnés d’une beauté à la fois sereine, claire, calme et embrumée. Par conséquent, son exposition au MAR est empreinte de plusieurs références à Ravenne, sa ville qui, plus qu’une autre, a façonné l’imagination du photographe.A de rares exceptions près, Paolo Roversi travaille dans son studio. Pour lui, ce lieu joue un double rôle : d’abord espace physique, théâtre nu où il met en scène ses rêves et désirs, son studio est aussi pour l’artiste un lieu de l’esprit, un espace propice à un rituel qui ouvre les portes à des « dimensions alternatives ». Et la clé qui donne accès à ces dimensions a toujours été la lumière.

miob59