La Résistance dans le Nord - Pas-de-Calais Agrandir

La Résistance dans le Nord - Pas-de-Calais

Notes et évaluations clients

1 note(s) - 1 avis
Voir la répartition
Lire les avis Note / écrire un commentaire

Titre épuisé

db_9782812906527

9782812906527

Robert Vandenbussche 
384 pages
Format 16,6 x 24,6 cm
De Borée 

Dès 1940, dans le Nord - Pas-de-Calais occupé, l’avantgarde des résistants cherche à répondre aux questions suivantes : que faire contre les Allemands ? Comment le faire ? On improvise des solutions en fonction des urgences et des possibilités. Puis on tente de mobiliser une opinion en plein désarroi : la presse clandestine joue dès lors un rôle important. Une activité fonctionnelle polyvalente se met en place, d’où le « militaire » est écarté. Le rapport des forces n’est pas favorable.

L’entrée en guerre de l’Allemagne nazie contre l’URSS, en juin 1941, modifie la donne. Dans la région, la dégradation des conditions de vie engendre un profond malaise. La grève des mineurs de mai et juin 1941, activement soutenue par un parti communiste interdit, est sévèrement réprimée, mais confère une nouvelle dimension à la Résistance.

1942 est une année de crise terrible pour les hommes et les femmes de l’ombre. Comment la surmonter ? Il faut s’organiser, créer une sorte de front de la Résistance au niveau national. Il faut surtout disposer de moyens financiers nécessaires à une action plus structurée. Dans la région, la Résistance de terrain demeure très active, mais la tutelle gaulliste s’affirme en envoyant des hommes et des fonds. Tout en demeurant minoritaire, l’avant-garde grossit peu à peu et se renouvelle. Des gens courageux, citadins et ruraux, rejoignent les résistants de la première heure. Cependant, la préparation du débarquement allié, avec ses nombreux bombardements et sabotages, asphyxie la région.

Après le 6 juin 1944, la Libération est rapide. Les armées alliées en assurent l’essentiel. Si la Résistance libère seulement l’agglomération lilloise, elle joue partout ailleurs un rôle essentiel, notamment grâce à ses réseaux de renseignements et à la distribution de la presse clandestine. Première étape du projet résistant, la Libération implique la mise en oeuvre du renouvellement à travers l’épuration et l’instauration des nouveaux pouvoirs.

C’est toute l’histoire de la Résistance et des résistants dans le Nord - Pas-de-Calais que Robert Vandenbussche vous invite à découvrir…

L’auteur : Robert Vandenbussche, agrégé de l’université, docteur, professeur des universités émérite en histoire contemporaine à l’université de Lille III, membre associé à l’Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHIS), spécialiste de l’histoire politique, sociale et culturelle de la France au xxe siècle, a coécrit La France de 1914 à 2002 et le Dictionnaire de la Vie politique française au XXe siècle, parus aux Presses universitaires de France, ainsi que des livres sur l’histoire des villes du Nord (Histoire de Cambrai, Histoire de Douai, Histoire de Lille, publiés aux éditions Perrin). Directeur d’ouvrages consacrés à la Résistance dans le Nord-Pas-de-Calais et en Belgique, il est l’auteur de nombreux articles sur la Seconde Guerre mondiale.

Par Jacques D. le 28 Mars 2017 :

Titre : La Résistance dans le Nord-Pas-de-Calais
Commentaire : Bravo pour cet ouvrage qui fourmille d'informations et de témoignages nombreux et dans la plupart des cas inédits. Ce livre constitue un document précieux qui manquait dans une bibliographie pourtant relativement abondante sur ce sujet précis. Il m'a passionné et complété des informations que je recherche depuis des décennies, car plusieurs membres de ma famille, ont été des Résistants actifs dans l'Artois. Un grand merci pour cette édition.


Signaler un abusSignaler un abus

Nouveaux produits