LE HAVRE D’ANTAN à travers la carte postale ancienne Agrandir

LE HAVRE D’ANTAN à travers la carte postale ancienne

28,90 €

Ajouter au panier

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation sur ce livre, soyez le premier.
Note / écrire un commentaire

n_175

9782911207686

136 pages 
Format 24 x 32,5 cm
500 cartes postales anciennes 
Barbara Aubé
HC 

Considérée par les historiens et les urbanistes comme l’une des réalisations les plus significatives du XXe siècle, la reconstruction du Havre est universellement reconnue ; c’est à ce titre que la ville du Havre a été élevée par l’Unesco au rang de Patrimoine Mondial de l’Humanité... Mais qui se souvient du visage de la ville en 1900 ?

À la Belle Époque, Le Havre prend une nouvelle dimension ; ses anciennes fortifications ont été détruites et de nouveaux quartiers ont été aménagés. La cité multiplie ses facettes : ville portuaire et ouvrière avant tout, elle revendique également le statut de grande ville, avec ses quartiers d’affaires et ses longues artères aux immeubles luxueux. Le Havre a deux visages : celui d’une bourgeoisie triomphante qui embellit la cité et celui d’une masse ouvrière qui peuple humblement les quartiers excentrés. La Belle Époque au Havre, c’est le travail dans les chantiers navals, les fonderies, sur les docks et les bateaux de pêche et c’est aussi les nouveaux plaisirs de la plage, la joie des jeux au casino et la douceur de vivre dans les somptueuses villas des bords de mer.

Regroupant près de 500 cartes postales du début du XXe siècle, Le Havre d’Antan est un voyage dans le temps qui invite les Havrais à redécouvrir leur cité il y a 100 ans, avant les bombardements massifs de la Seconde Guerre mondiale...

Le Havre d’Antan est construit autour de six chapitres géographiques : le cœur de la ville, les quartiers populaires, le port, le bord de mer et la ville haute puis les environs du Havre (présentant notamment Harfleur et Rouelles). Un dernier chapitre est consacré à la vie quotidienne des Havrais et à l’art de vivre à la Belle Époque.

Journaliste indépendante et historienne, Barbara Aubé est passionnée par l’histoire de sa ville et collabore à de nombreux journaux régionaux. À travers cet ouvrage, elle nous fait partager sa connaissance du patrimoine, de la culture et de l’histoire locale.

L’iconographie exceptionnelle est issue de la collection d’Alexandre Lecanu (une collection de plusieurs milliers de cartes postales des années 1900-1920, transmise par son père, Gérald Lecanu). Le texte, clair et accessible nous accompagne dans une promenade au cœur de la ville il y a plus de cent ans.

Nouveaux produits