Le Transsibérien - Moscou-Vladivostok : 9298 kms

160 pages
290 photos couleurs
Format 22 x 24,5 cm
Christian Durand 

Quantité
Titre indisponible
 Notes et avis clients
 (4/5)  - 1 note(s) - 1 avis
Voir répartition
favorite_border Ajouter à mes favoris favorite Supprimer de mes favoris
 

Paiements sécurisés

  Politique de livraison

48 à 72 heures

  Politique retours

14 jours

Résumé du livre : Le Transsibérien - Moscou-Vladivostok : 9298 kms

9 298 kilomètres de voie à travers la Russie, sept fuseaux horaires de Moscou à Vladivostok, le Transsibérien est plus qu’une simple ligne de chemin de fer, c’est une fabuleuse radioscopie de deux continents, l’Eurasie. Il permet de remonter le cours de l’histoire du plus grand pays de la planète pour mieux saisir la réalité d’une nation en pleine renaissance.

A bord du train, le temps se dissout au fil des kilomètres et des rencontres sur fond de paysages époustouflants : la taïga, la steppe infinie et le choc violent de la nature brute du lac Baïkal. Plus qu’un voyage, une aventure extraordinaire sur les traces de Michel Strogoff dans les volutes du samovar.
Comme un petit garçon fasciné par les trains électriques, Christian Durand a voulu vivre cette expérience mythique.

Ce livre, documentaire unique réalisé officiellement dans le Transsibérien, nous fait partager la vie des passagers, le travail du chef de train, des provodnitsa (les responsables de wagon), du mécanicien… et relate l’histoire de la construction de la plus longue ligne de chemin de fer, qui parcourt bruyamment un tiers du globe.

Chaque « escale » nous dévoile un aspect différent du pays : Moscou, une ville en plein renouveau (la place Rouge, le Kremlin, le métro, la place des Trois-Gares) ; l’Anneau d’Or (Vladimir, Souzdal, Serguev-Possad, Nijni-Novgorod) ; la Volga, puis l’Oural, où l’on découvre la vie des villages avec leurs datchas ; Ekaterinbourg, qui a vu la fin tragique de Nicolas II ; Saint-Pétersbourg, où se sont déroulées les funérailles de la famille impériale ; puis c’est la traversée de la Sibérie, le Baïkal et enfin, en Extrême-Orient, les côtes de la mer du Japon à Vladivostok.

pdm_9791095403197
 Avis
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
 acheté Par le  19 Juil. 2022 (Le Transsibérien - Moscou-Vladivostok : 9298 kms) :
(4/5

Le Transsibérien

Satisfait