Bottin mondain 2020 Agrandir

Bottin mondain 2020

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation sur ce livre, soyez le premier.
Note / écrire un commentaire

Titre épuisé

mio961

9782913560352

Annuaire généalogique, liste des châteaux, parcs et jardins, guide du savoir-vivre et bonnes adresses, gestion de patrimoine, réception et art de vivre.

Relié toile
1944 pages
170 x 255 mm
Parution : Décembre 2019

VOIR L'EDITION 2021

 

Résumé du livre : Bottin mondain 2020

Paru pour la première fois en 1903, le Bottin Mondain réunissait dans sa liste mondaine 12 000 familles exclusivement parisiennes, sélectionnées de l'Annuaire du Commerce sur des critères de prestige social, prestige du nom ou de la fonction.
C'était en outre, le premier bottin téléphonique recensant tous les abonnés "au fil".
Au cours de la première moitié du siècle, la société éditrice - Didot Bottin - va absorber ses principaux concurrents :
en 1937 : l'Annuaire des Châteaux et des Villégiatures
en 1939 : le Tout Paris
en 1950 : l'Annuaire Ehret
Trois annuaires familiaux sont ainsi rachetés dont le dernier était exclusivement consacré à l'aristocratie française.
Les listes sont fusionnées dans un seul annuaire : le Bottin Mondain.

Ces rachats ont alors une double conséquence :
un apport quantitatif de familles : de 12 000 familles à l'origine, le BM en regroupe 40 000 en 1952, réparties sur toute la France, et 44 000 en 2010.
une modification de la composition sociale de la liste par l'arrivée importante de familles d'origine noble qui de 20 % de l'effectif total en 1914 s'élève à 40 % en 1952 et à 48 % environ depuis 1987.
compte tenu de l'évolution des mariages mixtes, ce pourcentage est difficile à définir aujourd'hui...
Aujourd'hui, le BM accueille davantage les personnes que les noms, et plus que les titres, les "valeurs", même si ce terme est trop galvaudé.

Il se présente comme l'annuaire d'un certain art de vivre, tant matériel que moral, où la famille demeure un point d'ancrage qu'il entend bien maintenir au troisième millénaire, malgré les vicissitudes. Des mentions de plus en plus nombreuses prennent en compte l'évolution des moeurs tout en témoignant d'une certaine éthique, forcément subjective.

La fortune ou le snobisme ne sont en aucun cas un critère de sélection.
Toute mention doit seulement apporter le témoignage d'une référence historique ou culturelle d'hier ou d'aujourd'hui.

Dès l'origine, la version papier se présente en deux parties : une liste d'adresses et un guide pratique, complétés de publicités.

L'histoire du BM, les réalités socio-économiques, l'évolution des moeurs ont permis au BM de s'enrichir, et ce, surtout depuis l'après-guerre. L'esprit d'ouverture apparaît plus encore à partir des années 60 pour répondre aux besoins du quotidien.
C'est ainsi qu'apparaissent de nombreuses rubriques, au goût du jour, apportant le témoignage d'un certain art de vivre et son intérêt pour se montrer néanmoins "tendance".             

Aujourd'hui plus qu'hier, ces rubriques regroupées dans un "guide pratique", sont chaque année mises à jour et s'intéressent davantage à la vie en province.

Nouveaux produits