Almanach 2019 du Wallon Agrandir

Almanach 2019 du Wallon

9,90 €

Ajouter au panier

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation sur ce livre, soyez le premier.
Note / écrire un commentaire

edd_9782374000756

9782374000756

128 pages couleurs
Format 19,3 x 26,5 cm
Couverture souple
Joseph Vebret - Éric Yung

Résumé du livre : Almanach 2019 du Wallon

Le terroir aux quatre saisons

Jouxtant au nord et à l’est des territoires germaniques, les populations vivant sur cet espace du « Pays Mosan » que l’on appelle la Wallonie ont, depuis 20 siècles, conservé leur langue romane avant de passer au français.

Cette permanence unique et séculaire est d’autant plus remarquable qu’elle ne doit rien à l’influence politique de la France.

Mais si la Wallonie politique et administrative existe depuis maintenant quelques décennies, elle peine à concrétiser un « sentiment » wallon.

L’absence de compétences culturelles de la Région Wallonne, celles-ci, dans le modèle fédéral belge, sont concentrées au sein de la bien mal nommée « Communauté française », contribue à son manque de visibilité. Pourtant, depuis l’effondrement de son industrie, c’est en matière d’inventivité, de créativité, de culture que la Wallonie rayonne.

La peinture de Magritte et Delvaux ; l’écriture de Maurice Carême et Simenon ; la bande dessinée de l’école de Marcinelle avec Franquin, Jijé, Peyo (dont les schtroumpfs ont célébré le soixantième anniversaire le 23 octobre 2018 ) et tant d’autres ; la musique de César Franck et l’instrument du dinantais Adolphe Sax ; les prix Nobel Bordet, de Duve, le Père Pire ; la dynamo de Zénobe Gramme, l’étirage du verre de Fourcault et les pieux « Franki » ; les explorations antarctiques de De Gerlache ; la pédagogie de Decroly et le « Bon usage » de Grévisse ; le cinéma de Marie Gillain Benoît Poelvoorde, Cécile de France, Olivier Gourmet, les films des frêres Dardenne… en sont autant d’exemples.

Mais, comme à Paris, la sphère médiatique francophone est « basée dans » et « centrée sur » la capitale.

C’est d’ailleurs ce qui en réaction, fait le succès à Paris d’un « autre regard » de la part de chroniqueurs belges tels que la Louvièroise Charline Vanhoenacker ou Alex Vizorek.

Sans doute cet « autre regard » s’exerce-t-il aussi envers la Wallonie depuis l’important bassin démographique francophone qui la jouxte.

« L’histoire de la Wallonie » de Bauthière et Pirotte - sous-titrée « le point de vue wallon » - inspire cet éditorial qui, comme leur ouvrage, veut éviter le double piège du nationalisme et du négationnisme historique. Il a du, pour exister, être publié en 2012 chez l’éditeur breton Yoran Embanner.

Il en va de même pour l’Almanach du Wallon « Dans un monde en mouvement où l’uniformisation culturelle devient la règle, l’Almanach ramènent du souvenir, de la tradition, de la vie »….

Nouveaux produits