Petite histoire du fort et de la seigneurie de Brégançon du 11ème au 20ème siècle Agrandir

Petite histoire du fort et de la seigneurie de Brégançon du 11ème au 20ème siècle

14,50 €

Ajouter au panier

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation sur ce livre, soyez le premier.
Note / écrire un commentaire

ARR562

9782824008264

132 pages
Format 15 x 21 cm
E. Coulet et E. Cordin 

Résumé du livre : Petite histoire du fort et de la seigneurie de Brégançon du 11ème au 20ème siècle

Brégançon est un îlot situé sur la côte de Provence, dans le département du Var, en rade d’Hyères, gros rocher tout rond, coupé à pic de tous les côtés qui, pendant de longs siècles, complètement séparé de la côte se trouve aujourd’hui relié à la terre ferme par une jetée d’environ cent cinquante mètres. Au sommet de ce rocher est construit le fort. « Brégançon » est à la fois le nom de l’îlot, du fort et celui d’un quartier situé sur le continent rattaché administrativement à la commune de Bormes (Var).

Depuis l’Antiquité, le lieu a été fortifié ; il devient une seigneurie dépendant des vicomtes de Marseille puis de la Commune de Marseille avant d’être rachetée par le Comte de Provence, Charles d’Anjou. Le château de Brégançon voit y séjourner la fameuse reine Jeanne, comtesse de Provence. Lors de l’annexion de la Provence à la Couronne de France, Brégançon devient une forteresse royale. Réaménagée sous Richelieu qui lui donne son aspect extérieur actuel, il verra le séjour du jeune Bonaparte après la reprise de Toulon aux Anglais. Devenue propriété de l’Etat, le fort sera déclassé en 1919 et sera loué à des particuliers jusqu’en 1963 avant que le général De Gaulle ne le décrète résidence d’été des Présidents de la République en 1968.

Le présent ouvrage, couronné par l’Académie du Var, édité initialement en 1927, nous fait découvrir la vie mouvementée que connurent le fort, la seigneurie et leurs divers propriétaires, au fil des quasi dix siècles de son existence.

Nouveaux produits