Le Senlisien René Charpentier, la Résistance en toute humilité Agrandir

Le Senlisien René Charpentier, la Résistance en toute humilité

9,00 €

Ajouter au panier

Notes et évaluations clients

1 note(s) - 1 avis
Voir la répartition
Lire les avis Note / écrire un commentaire

charpentier

9782364640689

48 pages
Format 15 x 21 cm
Marcel Mavré et Dominique Lecomte

FRAIS DE PORT OFFERTS SUR CE TITRE 
Pour cela, saisir le code suivant dans le panier : charpentier 

Les Résistants senlisiens, placés sous la houlette d’André Décatoire, réalisèrent une quinzaine de sauvetages de soldats alliés et plus particulièrement d’aviateurs dont les bombardiers et chasseurs touchés en combat par la Luftwaffe devaient être évacués de toute urgence…

Perdus dans la nature avec l’ennemi nazi aux trousses, ces précieux aviateurs, à la formation très longue et coûteuse, étaient absolument nécessaires pour obtenir la victoire finale. Ils devaient être très vite récupérés afin qu’ils puissent retrouver leurs escadrilles et reprendre le combat.

Recueillir ces jeunes hommes fut une des tâches principales du Groupe Décatoire, rôle dévolu essentiellement au tandem René Charpentier et Jules Fossiez qui, au prix de risques certains, périlleux, mortels, réussiront à soustraire des griffes nazies une dizaine de ces indispensables combattants de l’air. Après une halte dans la planque du « Secours National », ils les convoyèrent puis les passèrent dans un deuxième temps à des gens de réseaux d’importance nationale comme « Bourgogne »,  « Comète » ou  « Shelburn ». Les Résistants senlisiens furent efficacement aidés, relayés, par Marguerite Gronier, responsable du « Secours National » du Maréchal Pétain ! Sous ce couvert, furent hébergés, derrière les hauts murs de la rue du Châtel, des relais d’évasion difficilement décelables mais dont la situation demeurait toutefois précaire compte tenu de l’occupation très dense des armées nazies dans la région de Creil et Senlis.

Ce livre évoque le parcours de l’un des fers de lance du Groupe des résistants senlisiens : René Charpentier. Il n’avait pas encore 19 ans au début de 1943 quand il choisit d’entrer dans la Résistance.

Cependant en 2014, toujours aussi modeste, René Charpentier souligne bien que son tandem avec Jules Fossiez n’était pas seul mais qu’il était soutenu par un Groupe soudé et actif dans les tâches à accomplir…     


Retrouvez sur ce lien le site Internet de
l'Association des Sauveteurs des Aviateurs Alliés (A.S.A.A.)

Par régis B. le 25 Jan. 2020 :

Titre : livre conforme à mes attentes
Commentaire : parfait


Signaler un abusSignaler un abus

Nouveaux produits